Couches lavables

Comment ça marche ?

La couche lavable est composée de 3 éléments :

  • Un feuillet biodégradable, placé dans le fond de la couche afin de retenir les selles, il pourra être jeté à la poubelle, ou lavé s’il est uniquement souillé d’urine.
  • Une partie absorbante formée comme une couche jetable se ferme grâce à des pressions ou des velcros.
  • Une partie imperméable de la couche, elle est étanche et protège des fuites en laissant respirer la peau de bébé.

Plusieurs modèles existent, selon que l’on souhaite privilégier la facilité d’utilisation, la rapidité de séchage… il y a forcément un modèle qui vous conviendra, à vous et à bébé !

Les couches lavables, un tas d’avantages.

Pratiques, fantaisies et jolies :

  • les couches lavables sont faciles à utiliser.
  • Le temps de change est identique à une couche jetable.
  • Elles facilitent l’apprentissage de la propreté.
  • Elles sont utilisables de la naissance à la propreté.
  • Elles nécessitent moins de trajet au supermarché et de place pour le stockage.

Un lavage à 40° et avec le linge de la famille est suffisant.

Ecologiques

Les principales matières utilisées pour la fabrication des couches lavables sont naturelles : coton, bambou, chanvre. Sans capteur d’odeur, ni produit de synthèse allergène, elles sont douces et saines pour la peau de bébé.
L’utilisation de couches lavables génère 60 fois moins de déchets, seulement quelques kilos de textile qui peuvent être recyclés quand les couches lavables sont usées.

L’impact sur l’environnement de la production à l’élimination est moindre, même en comptant le lavage :

  • 3 fois moins d’énergie
  • 2 fois moins d’eau

Les couches lavables sont donc beaucoup plus respectueuses de l’environnement.

Economiques

  • De la naissance à la propreté un enfant coûte environ 1500€ en couches jetables et 500€ en couches lavables, soit une économie de 1000€.
  • L’achat de couches lavables est vite amorti car elles ont une durée de vie comprise entre deux et trois ans.
  • Les couches lavables sont réutilisables pour un 2ème enfant.
  • Il est possible d’acheter ou de revendre des couches lavables d’occasion.
  • Il est également possible de louer des kits de couches lavables, pour tester différents modèles avant de s’équiper.

De la naissance à la propreté, un enfant utilise environ 5000 couches et produit ainsi près de 1000 kg de déchets. Sur l’ensemble de la CCPOM, cela représente environ 600 tonnes par an de déchets jetés à la poubelle et dont une partie pourrait être évitée.

Les couches lavables sont maintenant modernes et faciles d’utilisation, loin des changes d’autrefois.

La Communauté de Communes du Pays Orne Moselle s’est engagée dans un Programme Local de Prévention des déchets, en partenariat avec l’ADEME, dont l’objectif est de réduire de 7 % la production de déchets en 5 ans.

Pour s’informer et bien choisir, rendez-vous sur le site “lilinappy.fr”, une association pour la promotion des couches lavables.

Depuis juillet 2015, la CCPOM propose une subvention de 30 % du montant TTC, plafonné à 100 €, pour l’achat de couches lavables et accessoires, au bénéfice des familles et assistants maternels du territoire.